Ceridwen Dovey connaît bien les dictatures. Elle est née en Afrique du Sud. Une bonne raison pour en parler dans son premier roman où le Président est renversé par le Commandant. Tout change et pourtant rien ne change. Surtout pas le petit pers ...