Faire une conférence de rédaction hebdomadaire avec douze fantômes autour de la table est devenu trop lourd pour Luz. Il en a tiré deux conclusions : la première est de quitter ''Charlie Hebdo'' en septembre 2015, la deuxième est de dessin ...