Si vous ouvrez ce livre, ne venez pas vous plaindre que l’on ne vous a pas prévenu. En effet, La belle vie est un roman violent, cruel, nauséabond où les personnages sont plus pervers les uns que les autres. Jack veut devenir une star de la tél ...