Histoire_de_mes_assassins_poche.jpgL’Inde est ce vaste pays de plus de un milliard d’habitants ou tout bouge très vite et ou le système de caste maintient tout en place depuis des millénaires, même en ce début de XXIe siècle.
Tarun J. Tejpal nous avait déjà enchanté avec LOIN DE CHANDIGARH (Buchet-Chastel, 2005). il revient avec une histoire kaléidoscopique sur l’Inde d’aujourd’hui. Si la structure du roman pourra dérouter au début, on se fondera ensuite dans l’histoire de ce journaliste réputé qui apprend, en regardant les informations à la télévision, la tentative d’assassinat à laquelle il a échappée. La police le protège 24h/24 mais ne lui dit pas pourquoi cinq hommes ont tentés de l'assassiner. Autour de ces cinq hommes venus du peuple et de ce journaliste déboussolé Tarun J Tejpal brosse un portrait terrifiant et fabuleux de la plus grande démocratie du monde.

Un pays capable d’envoyer des fusées dans l’espace et d’accepter que des femmes soient violées – il y a trois catégories de punition par viol – pour laver l’honneur d’un homme, d’une famille ou d’un clan. Un pays ou un homme tabassé à mort peut rentrer chez lui la tête haute puisqu’il ainsi payé sa dette. Un roman effrayant ou les méthodes de la police ou des grands propriétaires terriens rappellent celles de l’Inquisition. Un pays qui a le génie de l’informatique mais qui laissent des millions d’enfants en dehors du système scolaire, des enfants qui servent de marchandises dans tous les trafics possibles et qui sont jetés à la décharge une fois usés.

Histoire de mes assassins est un roman magnifique porté par une écriture enlevée et un souffle épique qui nous jettent à la figure la boue de Delhi et la poésie d’une civilisation millénaire.

Histoire de mes assassins
Tarun J Tejpal
Lgf, avril 2011.

Commander sur fnac.com