La_Part_de_l__homme.jpgLa rédaction de Courrier international a décerné son prix du meilleur livre étranger 2011 à l’auteur finlandais Kari Hotakainen pour son roman La part de l’homme (éd. JC Lattès). La rentrée 2011 est excellente pour les éditions JC Lattès qui ont publiées Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine Vigan et gros succès de librairie. Autre gros succès de librairie annoncé, la publication le 26 octobre prochain de la biographie Steve Jobs Walter Isaacson.



Dans La Part de l’homme, Kari Hotakainen raconte avec finesse une Finlande qui a changé trop vite au goût de ses habitants. Ce roman avait été salué comme le meilleur de son auteur lors de sa parution, en 2009, en Finlande.




Il succède à:
2010 La Roumaine Florina Ilis pour son roman La Croisade des enfants (éd. Des Syrtes).
2009 L'Iranienne Zoyâ Pirzâd pour son recueil de nouvelles Le Goût âpre des kakis (éd. Zulma).
2008 Le Chinois Yu Hua pour son roman Brothers (éd. Actes Sud).