Le_viol_des_foules.jpgLes meurtres de Montauban et de Toulouse ne doivent pas faire oublier que certains politiques sont prêts à toutes les manipulations pour garder ou prendre le pouvoir. À abuser de toutes les émotions familiales et anonymes pour figer les esprits dans la peur. À suspendre un processus démocratique pour mieux contrôler sa reprise. À rapprocher le pays de l'État d'urgence afin de, pourquoi pas, bloquer ses institutions....

Puissent les photos des victimes de ces meurtres, et parmi elles les enfants, ne pas être les derniers prospectus d'une campagne électorale désormais sans scrupules.

Des essais comme Le viol des foules par la propagande politique de Serge Tchakhotine et La fabrique de l'opinion publique de Noam Chomsky et Edward S. Herman (Serpent à plumes) sans oublier Pierre Bourdieu et Sur la télévision (éd. Raisons d'Agir) qui avait traumatisé tous les journalistes de la télévision française après avoir disséqué leur servitude, sont là pour nous le rappeler tous les jours: le pouvoir et la télévision se servent d'une émotion, et rarement d'une réflexion, pour renverser une opinion.

LA_fabrique_de_l__opinion_publique.jpg

Sur_la_television.jpg

Le viol des foules par la propagande politique
Serge Tchakhotine
Gallimard, Coll. Tel, n°217
Rééd. octobre 1992.
La fabrique de l'opinion publique : la politique économique des médias américains
Noam Chomsky & Edward S. Herman
Le Serpent à plumes, mars 2003.
Sur La Télévision
Pierre Bourdieu
Raisons d'Agir, novembre 1996.

Article publié le 19 mars 2012.

Commander sur fnac.com