Ce_qu_il_advint_du_sauvage_blanc.jpgFrançois Garde est le lauréat du Prix Amerigo Vespucci 2012 pour son roman Ce qu’il advint du sauvage blanc (éd. Galimard). Il lui sera remis par Abdelkader DJEMAÏ lors du Festival International de Géographie, le samedi 13 octobre 2012, à 15h45, à la Tour de la Liberté.

Depuis 1990, le Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges décerne le prix Amerigo Vespucci. Pour la rentrée littéraire, ce prix récompense les ouvrages de fiction ou de création dédiés à l’aventure, aux voyages ou aux terres lointaines. Ce qu’il advint du sauvage blanc est son premier roman. Il a obtenu, le 3 avril, le prix Goncourt du Premier roman.

Biographie de François Garde:
François Garde est né en 1959 au Cannet et a grandi à Aix-en-Provence. A sa sortie de l’ENA (promotion Louise-Michel,1984), il est d’abord sous-préfet puis magistrat administratif. Il a consacré une partie de sa carrière à l’outre-mer, sous-préfet du Marin (Martinique, 1987-1989) puis secrétaire général adjoint de la Nouvelle Calédonie (1991- 1993), ensuite conseiller pour les affaires juridiques auprès du Secrétaire d’Etat à l’outre-mer (1998-1999), administrateur supérieur des T.A.A.F. (2000-2005) et enfin secrétaire général du gouvernement de Nouvelle-Calédonie (2009-2010). Il est actuellement président au tribunal administratif de Dijon. Outre de nombreux articles consacrés au droit de l’outre-mer, il a publié Les Institutions de la Nouvelle-Calédonie (L’Harmattan, 2000) et Paul-Emile Victor et la France de l’Antarctique (Audibert, 2005).


Source: Article publié le 22 septembre 2012.