Oh_djian.jpgLe prix Interallié 2012 récompense Philippe Djian pour son roman "Oh..." (éd. Gallimard).

C'est au 8e tour avec 5 voix, contre 3 à Nicolas d'Estienne d'Orves Les fidélités successives (éd. Albin Michel).
Lancé dans la couse aux prix littéraire dès le mois de juillet, Philippe Djian obtient avec ce prix un lot de consolation.

Fondé en 1930 par des journalistes du Cercle interallié, le prix Interallié est aujourd'hui formé d'un jury composite de lecteurs et de journalistes. Ce prix littéraire récompense de préférence le roman d'un journaliste.

Le palmarès du prix Interallié

Commander sur fnac.com