J__aime_New_York.jpgUne histoire racontée dans M le magazine (1) par Dan Barber, un chef cuisinier new-yorkais réputé éclaire tout « Ducasse goûte le beurre frais, le laisse fondre sur son palais et décrète, un qu’il a beaucoup plu ces derniers jours. Vrai, confirme Barber. Deux, que la crème a été battue à la machine. Non, ici tout est fait à la main corrige gentiment Barber. Trois, que les vaches ont brouté loin de l’étable. Encore faux rectifie Barber, qu’on imagine navré d’avoir à contredire l’idole. Puis poursuit Barber, la semaine d’après, je me rend compte qu’en cuisine il y a maintenant une machine pour battre la crème, et qu’à la ferme, les vaches ont été déplacées et vont paître loin, là ou l’herbe est moins grasse. Ducasse avait tout senti. Jamais je ne saurais faire çà ! »

Alain Ducasse n’est pas rancunier, c’est Dan Barber qui offre une seconde introduction, - après la sienne bien sur - pour décrire sa ville, ses saveurs, son incroyable énergie. En cuisine, il y a Ducasse et les autres. Ceux qui vont à l’école pour apprendre à cuisiner et lui qui claque la porte de l’école parce qu’il n’y apprend rien. Alors pourquoi ce livre sur New York, cette ville du Nouveau-Monde ou tout est neuf ou presque ? Parce que, justement, Alain Ducasse continue d’y apprendre beaucoup de choses, à découvrir de nouvelles saveurs, des parfums inédits, des goûts venus d’ailleurs.

Il nous présente un japonais qui mesure la quantité de sauce au soja à poser sur un sushi afin que le poisson conserve son goût intact, un suédois - un suédois, oui ! - qui vous fera boire le meilleur café d’Italie torréfié à Bologne accompagné d’exquis Baci di Dama (Baisers de Dames dans la langue d'Anthelme Brillat-Savarin), il vous fera découvrir que les World Series du barbecue de Kansas City ont été remportées par Adam Perry Lang, un ancien de chez Guy Savoy. Et bien sur, une librairie gastronomique la librairie Nach Waxman.

Un coup de chapeau au photographe Pierre Monetta qui a su restituer la chaleur, la gourmandise et l’envie de manger, de boire, de partager dans chacune de ses photos et d’offrir ce livre aux amoureux de la Grosse Pommes et aux autres !

(1) M le Magazine du 27 octobre 2012.

''J’aime New York Mon New York gourmand en 150 adresses''
Alain Ducasse
Alain Ducasse édition
Un livre photo & un carnet d’adresses
620p. 35€
Novembre 2012.
Crédit photo: Pierre Monetta.
Gastronomie

Article publié le 19 décembre 2012.

Commander sur fnac.com