Les_confessions_d__un_monstres.jpgLe cinquième prix littéraire des Grandes Écoles a été attribué, jeudi 22 mai au CNL, à Fanny Taillandier pour son roman Les confessions du Monstre (éd. Flammarion). Mention spéciale à Frédéric Verger pour Arden (éd. Gallimard, 2013.)

LALETTREDULIBRAIRE.COM EST PARTENAIRE du Prix Littéraire des Grandes Écoles

Logo_1.jpg


Confessions du monstre
Fanny Taillandier
214p, 17,00 €
Janvier 2013

Résumé de l'éditeur : Je travaillais, beaucoup. Je compulsais les chiffres de l'avenir devant un ordinateur cubique et ronronnant, dans un bureau de vingt personnes à ma semblance, et par les fenêtres immenses nous aurions pu voir des tours. Je ne regardais pas par la fenêtre. Le soir, lorsque j'arpentais les parvis dans la même direction que tous les autres, je levais parfois la tête et je trouvais cela beau. La beauté des quartiers d'affaires. J'étais très aimable. On m'appréciait, beaucoup. Nous partions parfois en week-end à plusieurs, nous n'étions jamais fatigués. Et nous trouvions qu'il était important que les minorités soient reconnues. Les minorités, c'est à peu près tout, sauf les pauvres, qui sont la majorité. Mais nous ne les connaissions pas. Comme tous, j'étais contre le racisme, contre l'homophobie, pour l'extension du réseau TGV. Je ne voulais de mal à personne. Quand j'avais vingt ans, personne n'aurait dit de moi que j'étais un monstre, et pourtant j'étais monstrueux.

Biographie de Fanny Taillandier:
Fanny Taillandier, agrégée de lettres, est journaliste pour Livres Hebdo et enseigne le français au lycée.

Commander sur fnac.com