la chimie des trajectoires.indd Il fallait oser… L'héroïne est une mouche ! Ses sujets d'observations : les humains d'une petits rue parisienne. Durant la vie de cette mouche - entre 25 et 52 jours - il se passe beaucoup de choses chez les humains.

La solitudes des individus est si criante aux yeux globuleux de la mouche qu'elle nous rappelle combien l'espèce humaine est fragile. Le quinqua incapable de faire face devant la fin de sa vie professionnelle et sentimentale, la vieille dame qui s'accroche aux barres pour se promener dans son propre appartement, un jeune manager licencié et égocentrique, une jeune mère complètement folle, un amoureux qui n'a qu'un regard et un short pour retrouver sa juliette…

Pourtant qu'est-ce que la vie d'un humain par rapport à celle d'une mouche ? Elles sont là depuis 65 millions d'années et seront encore là lorsque les hommes auront disparu depuis longtemps. La mort ne lui fait pas peur contrairement aux humains. Sa vie, sa reproduction et sa mort sont programmées. Alors que les hommes s'auto-détruisent si facilement et avec si peu de chose...

Laurent Quintreau est à la fois tendre et implacable avec ses personnages humains. Il nous offre un moment de réflexion intense - et jubilatoire - sur la fragilité de l'existence. Son héroïne observe de haut ces petites choses que sont les humains et les replace gentiment à leur place… Ce sont les hommes qui sont de passage sur Terre pas les mouches... La chimie des trajectoires est un vrai moment de plaisir et une des révélations de cette rentrée.

La chimie des trajectoires
Laurent Quintreau
Rivages
Août 2014
235p. 18€

Article publié le 28 septembre 2014

LIBRAIRERENTRÉE 2014
Acheter ce livre en cliquant sur ce lien :

Commander sur fnac.com