Aux_Confins_MondeEXE3.jpgRENTRÉE 2017 Le Proust Norvégien à la tête d'un viking, descend régulièrement plusieurs caisses de bières et de vodka dans la même soirée, ne fait pas de sport, aime la littérature et la musique et adore les filles. Plus précisément, il les dépose sur un piédestal au point d'avoir un vrai problème de sexualité avec elles !

Karl Ove Knausgaard se met à nu dans ce texte - et ce n'est pas la première fois puisque c'est le 4e tome de ses aventures personnelles - et raconte son installation dans le grand nord norvégien comme instituteur - en effet, en Norvège, une fois l'équivalent du Bac obtenu on peut être nommé instituteur - dans une école minuscule installée dans un village minuscule où il fait nuit cinq mois par an. Autre gros sujet du livre, ses rapports compliqués avec son père tyrannique et menteur et sa mère passive.

Karl Ove Knausgaard délivre sans fard, ses sentiments sur sa jeune vie et nous ballade nonchalamment. 648 pages de plaisirs, addictif, qui rend le choix de l'absence de chapitre pertinent !

Aux confins du monde (Min Kamp IV)
Karl Ove Knausgaard
Denoël
Trad. du norvégien par Marie-Pierre Fiquet
Coll. Denoël & d'ailleurs
Août 2017

Billet publié le 15 septembre 2017 Pour commander ce livre, cliquer sur le lien ci-dessous :

Commander sur fnac.com