Moi_et_toi__poche_.jpgAprès les fresques sociales telles que Comme Dieu le Veut (Grasset, Prix Strega 2007) ou La Fête du siècle (Robert Laffont, 2011) Niccolo Ammaniti réalise une tempête individuelle prodigieuse.

En effet, l’intensité et la violence des sentiments éprouvés par les deux ados – Lorenzo, quatorze ans et incapable de trouver sa place dans la société sauf à cogner sur les autres, Olivia sa demi-sœur belle à couper le souffle mais droguée jusqu’au yeux - est d’autant plus forte que ce texte est une grosse nouvelle de cent cinquante pages.

Les deux gamins se révèlent à eux-même dans l’isolement d’une cave, loin de leurs parents et d’une société qui leur impose de trouver leur place dès l’école primaire.

AMMANITI__Simona_Caleo587.JPG

Niccolo Ammaniti n’est plus l’enfant prodige des lettres italiennes du début du XXIe siècle. Il est un écrivain accompli, sûr de son talent, mûr pour la postérité. Moi et toi est une gifle brutale donnée dans un style magistral. On tendra volontiers les deux joues.

Moi et toi
Niccolo Ammanti
10/18
Février 2016
Crédit photo: © Simona Caleo

Article publié le 1er mars 2016.
LIBRAIRE

Pour commander ce livre, cliquer sur ce lien :

Commander sur fnac.com