La guerre vue de l'arrière, avec sa misère quotidienne, son manque d'argent, d'amour et de nourriture. Pour Jeanne, pour la petite qui n'a jamais vu son père. Angélique Villeneuve nous raconte la première guerre mondiale avec le portrait magnifique