Mot-clé : JM Erre

Le bonheur est au fond du couloir à gauche (poche).jpg

Le bonheur est au fond du couloir à gauche

"J'aime Michel Houellebecq parce qu'il me donne de l'espoir" résume assez bien le moral de notre personnage Michel H. Vous êtes dépressif, la covid, le confinement et le gouvernement vous tapent sur le système ? Le bonheur est au fond du

Lire la suite

Le bonheur est au fond du couloir à gauche.jpg

Le bonheur est au fond du couloir à gauche

"J'aime Michel Houellebecq parce qu'il me donne de l'espoir" résume assez bien le moral de notre personnage Michel H. Vous êtes dépressif, la covid, le confinement et le gouvernement vous tapent sur le système ? Le bonheur est au fond du

Lire la suite

La_fin_du_monde_a_du_retard.jpg

La fin du monde a du retard

JM Erre a le don de nous divertir et de nous faire rire. Autant dire que ce n'est pas donné à tout le monde ! En effet, son humour décapant mérite d'autant plus le détour qu'il sait être drôle sans être vulgaire. Son précédent roman Le mystère

Lire la suite

RTL Lire 2020.jpg

Grand Prix RTL-Lire 2021 première sélection

RTL a annoncé, jeudi 17 décembre 2020, sa première sélection du Grand Prix RTL LIRE 2021.Les 5 finalistes seront annoncés le 7 janvier par le jury des rédactions de RTL et Lire-Le Magazine Littéraire. Quand à l'annonce du nom du lauréat, elle a

Lire la suite

Qui a tué l’homme-homard ? .jpg

Qui a tué l'homme-homard ?

JM Erre aime bien les ambiances un peu renfermées, cloîtrées. Après le château style Shinning dans "Le Mystère Sherlock" (2012, Buchet Chastel) et l'asile psychiatrique dans "La Fin du monde a du retard" (2014, Buchet Chastel), JM

Lire la suite

Le_mystere_sherlock.jpg

Le mystère Sherlock

Garder le sourire pendant tout un roman est chose rare. J.M. Erre nous le permet sans difficulté avec Le mystère Sherlock et ses personnages burlesques. Tous sont atteints d’Holmésologie aiguë et candidats à la nouvelle chair de la Sorbonne : une

Lire la suite

Le_mystere_sherlock_Holmes.jpg

Le mystère Sherlock

Garder le sourire pendant tout un roman est chose rare. J.M. Erre nous le permet sans difficulté avec Le mystère Sherlock et ses personnages burlesques. Tous sont atteints d’Holmésologie aiguë – et candidats à la nouvelle chair de la Sorbonne : une

Lire la suite

La_fin_du_monde.jpg

La fin du monde a du retard

JM Erre a le don de nous divertir et de nous faire rire. Autant dire que ce n'est pas donné à tout le monde ! En effet, son humour décapant mérite d'autant plus le détour qu'il sait être drôle sans être vulgaire. Son précédent roman Le mystère

Lire la suite