Raymond Carver (1) a un petit-fils spirituel, il s’appelle Richard Lange. Déjà encensé par la critique outre-atlantique, il débarque en France dans la meilleure collection qui soit pour un recueil de nouvelles américaines : Terres d’Amérique chez