La_vie_secrete_de_Salvador.jpgPublié pour la première fois en 1952, ce récit du peintre et sculpteur fou sur lui-même nous plonge au coeur de plusieurs décennies d’art en France et en Europe. Il a fréquenté les plus grands. A moins que ce ne soit lui ? Ne voulait-il pas être Napoléon à sept ans ? L’horloger mou de Figueras nous fait pénétrer dans les salons de madame de Noailles ou chez Cocteau, à moins que ce ne soit chez Bunuel. Dali avait un tel ego – son génie était indiscutable ! – que l’on s’amuse de lui et avec lui. Trente trois ans après sa disparition, ces lignes sont un pur bonheur de folie et d'intelligence.


La vie secrète de Salvador Dali
Salvador Dali
Gallimard
Coll. l’Imaginaire, 2002.

Commander sur fnac.com