Les_pays.jpgRENTRÉE 2012 Ce nom que l’on donne aux habitants « du pays », ceux restés là-bas, en Province, à la campagne.
Fille de paysans, Claire vient étudier à Paris parce que « les filles partent, les filles quittent leurs fermes et les pays ». Tout en justesse la langue de Marie-Hélène Lafon saura dire cet apprentissage, ce regard en allers-retours sur là d’ou elle vient et le monde qui s’ouvre devant elle.
Finesse et délicatesse enfin, bien au-delà des clichés Paris- Province, paysans-diplômés, nous donne à entendre cette voix singulière de la littérature française.

Les pays
Marie-Hélène Lafon
Buchet-Chastel
208 p. 15€
06 septembre 2012

Article publié le 11 octobre 2012.

Commander sur fnac.com