Le_quadrille_des_Maudits.jpgLe 2e prix de la Messardière du roman de l'été a été attribué à Guillaume Prévost pour son roman "Le quadrille des maudits" (éd. NiL) le samedi 12 mai au château de la Messardière, près de Saint-Tropez. Il succède à Simonetta Greggio, Lauréate de l'édition 2011, couronnée pour L’odeur du figuier (éd. Flammarion).

Guillaume Prévost est né le 11 novembre 1964 à Tananarive (Madagascar). Après des études à l'École normale supérieure de Saint-Cloud et une agrégation d'histoire, il devient professeur dans l'enseignement secondaire, et a travaillé un temps sur la chaîne Histoire.
Il écrit d'abord pour le théâtre avant de publier en 2000, Les Sept crimes de Rome (éditions NiL), un roman policier historique qui met en scène Léonard de Vinci. Suivent en 2002, L'Assassin et le prophète (éd. NiL) un thriller biblique dans la Jérusalem de 6 après J.-C, puis en 2005, Le Mystère de la chambre obscure (éd. NiL) où un Jules Verne de 27 ans, traque un tueur photographe dans le Paris de 1855.
Guillaume_PREVOST.JPG Entre 2006 et 2008, paraissent chez Gallimard Jeunesse les trois tomes du Livre du temps, une trilogie jeunesse traduite aujourd'hui dans une vingtaine de langues. En 2010, avec : La Valse des gueules cassées (éd. NiL), il inaugure une série policière qui a pour cadre la France de 1919 et les bouleversements de l'après-guerre.
Le bal de l'Équarrisseur (éd. NiL) paraît en 2011, puis en 2012, Le quadrille des Maudits (éd. NiL) troisième volet des enquêtes de François-Claudius Simon.
Comme ses autres romans policiers, la série est aussi publiée en poche, aux éditions 10/18 (collection Grands Détectives). Guillaume Prévost enseigne par ailleurs dans un lycée de la région parisienne.

Article mis en ligne le 15 mai 2012.

Commander sur fnac.com