Jean-Paul Chaumeil Ground Zero.inddEn 1991, il y a eu Un tueur sur la route de James Ellroy, en 2015 il y a Ground Zero de Jean-Paul Chaumeil. Dans le premier, le maitre du roman noir racontait la vie d'un tueur à la première personne. Tellement bien que le FBI s'était servi des mécanismes psychologiques décrit par Ellroy pour traquer de vrais tueurs en série. Jean-Paul Chaumeil nous raconte, toujours à la première personne, le quotidien de Walter dans toute la banalité de son quotidien d'artisan du crime. Jusqu'à ce que Walter entre dans l'une des tours du WTC le 11 septembre 2001 à 8h du matin.

En effet, être un tueur professionnel, c'est être un artisan comme les autres. C'est recevoir des commandes, négocier les tarifs, obtenir une rallonge ou baisser son prix, exécuter le contrat et encaisser son argent.

Bien sur, au tout début, il y a une formation assurée par les meilleurs - ceux de l'OTAN - une sorte de CAP de tueur d'élite. Walter l'obtient haut la main. Son premier contrat réussi tout s'enchaîne et le bouche-à-oreille fait le reste. L'artisan du crime prend l'habitude de descendre dans des 5 étoiles, de s'offrir des filles tarifées et d'ouvrir des comptes numérotés dans de nombreux paradis off-shore.

JP_CHAUMEIL_DR.JPG Dans la vie d'un bon artisan, qui excelle dans son travaille et qui met un point d'honneur à faire du travail propre, le problème ne vient pas de lui (il est fier de ses compétences mais n'en fait pas étalage) ni de son matériel (il utilise ce qu'il y a de mieux et connait les meilleurs fournisseurs). Non, le problème ne peut venir que des autres ou d'ailleurs. Un impondérable genre Boeing de deux cents tonnes qui s'encastre dans la tour du WTC où Walter a déjà réalisé la moitié de son contrat.

Et c'est là où la précarité de la condition de l'artisan prend tout son sens…Les donneurs d'ordres, les clients, les cibles, les morts, les vivants ne sont plus à la même place. Mais à laquelle sont-ils désormais ? Et Walter, quelle est sa place ? Toujours un tueur au service de la société ? Une cible ?

Jean-Paul Chaumeil publie ici son premier roman (mais il a du en écrire beaucoup d'autres avant d'être publié) car c'est un roman parfaitement maîtrisé, équilibré, avec la touche d'humour noir qu'il faut. Ground zero est le grand roman noir de l'année. Vous allez adorer !

Ground zero
Jean-Paul Chaumeil
Rouergue
Rouergue Noir
Janvier 2015
217p. 19€
Crédit photo : D.R.

LETTRE LIBRAIRE POLAR ROMAN NOIR

Commander sur fnac.com