Difficile d’être les héritiers de Rome. Depuis des décennies, les Italiens ne savent pas trop s’ils veulent tomber dans le fascisme mou à la Mussolini, la démocratie molle à la Giullo Andreotti ou la démocratie moderne à l’anglaise. ...