Je_ne_me_souviens_de_rien.gifVous souvenez-vous de la scène de l’orgasme entre Billy Crystal et Meg Ryan dans Quand Harry rencontre Sally ? Nora Ephron (1941-2012) est la scénariste de ce monument de la comédie romantique américaine et les éditions Baker Street ont l’excellente idée de rééditer son roman Heartburn ainsi que son recueil de nouvelles Je ne me souviens de rien.
On y retrouve le style alerte et cocasse du scénario de ce film ainsi que les différentes étapes de la vie de Nora Ephron. De son enfance privilégiée à Hollywood – ou sa mère osait travailler (quelle horreur !) alors qu’elle avait des enfants à élever – à sa carrière de journaliste. Enfin... plutôt de préposée au courrier puis de découpeuse à Newsweek. Car, il faut le savoir, si une femme, diplômée de journalisme postulait à Newsweek, elle ne pouvait pas être journaliste. Car, il n’y avait pasHeartburn.gif de journaliste femme à Newsweek à cette époque tout simplement ! C’était inimaginable…
À ses mariages (trois), ses dîners de Noël entre amis (qui fera le dessert ?) ou encore « sa vie de pain de viande », ses portraits à l’acide (contre de nombreux journalistes et Thomas Friedman en particulier) ou sa haine/amour d’internet. Nora Ephron nous régale de ses bons mots et l’on regrette qu’elle soit partie…

Je ne me souviens de rien et autres réminiscences
Nora Ephron
Baker Street éditions
Février 2013


Heartburn
Nora Ephron
Baker Street editions
Février 2013.

Article publié le 13 mai 2013.