Jean-Baptiste_Carpeaux.jpgLe Musée d’Orsay rend hommage à Jean-Baptiste Carpeaux, artiste, peintre, sculpteur et dessinateur Valenciennois.

Parmi les artistes classiques qui firent de Valenciennes l’Athènes du Nord, il y a Antoine Watteau (1684-1721), Jules Batigny (1838-1909) qui participa à la construction de l’Opéra Garnier en tant qu’inspecteur des travaux. Mais le plus célèbre est Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875) qui fit les beaux jours de la fête impériale du règne de Napoléon III.

Sensible au tragique et au pathétique de la vie humaine, c’est un surdoué de la sculpture qui aime rendre hommage à Michel-Ange en petit ou en grand format. Parmi ses sculptures les plus célèbres, le groupe de La Danse pour le fronton de l’Opéra Garnier ou encore les Quatre parties du monde pour la fontaine de l’Observatoire. Ou encore Ugolin, la sculpture d’un tyran de Pise, le Comte Ugolino della Gherardesca (vers 1200-1289).

Ce catalogue est une magnifique introduction à un artistes français que l’on connaît peu alors qu'il mérite d’être au premier plan, aux côtés de Rodin.

Jean-Baptiste Carpeaux, 1827-1875, un sculpteur pour l’Empire
Co édition Musée d’Orsay/Gallimard
364p. 350 ill., 49€

Exposition au Musée d’Orsay
Jean-Baptiste Carpeaux, 1827-1875, un sculpteur pour l’Empire
24 juin 28 septembre 2014.

Commander sur fnac.com