C_de_Maccarthy.jpg«C» est un grand livre. Foisonnant, riche, puissant et audacieux. Tom McCarthy nous met à l’épreuve à chaque page, nous prend par la main pour imaginer et comprendre ce début de XXe siècle en Angleterre où la famille Carrefax ne vit que pour les ondes radios, leur transmission de son, voire d’images.

Fou, halluciné ou génie le père Carrefax, qui dirige un institut pour sourds, s’émeut à peine du suicide de sa fille qui, en apprenti scientifique qu'elle était, utilise le cyanure, le plus noble, le plus sûr aussi des poisons pour ne pas se rater. L’enterrement restera dans les annales de la littérature comme un moment d’une créativité fantastique pour le père qui, plutôt que de pleurer sa fille – pas le temps !- s’inquiète du bon fonctionnement des rails sur lesquels coulissera le cercueil pour rejoindre les profondeurs d’une crypte…

Salman Rushdie et Thomas Mann se sont penchés sur le berceau de Tom McCarthy. L’énergie, la culture, la folie de l’auteur de Furie ou des Enfants de minuit et la mélancolie, le détachement, l’abandon de l’auteur des Buddenbrook et de La Montagne magique.

« C » comme Carefax, C comme cyanure, C comme communication mais surtout C comme classique. Car « C » sera à n’en pas douter un des classiques de la littérature anglaise du début du XXIe siècle.

C
Tom McCarthy
l’Olivier
Août 2012
428p. 24€

Article publié le 5 octobre 2012.
LIBRAIRE RENTRÉE 2012

Pour commander ce livre, cliquer sur ce lien :

Commander sur fnac.com