Helena.jpgRENTRÉE 2018 Helena est un roman de terreur, à l'américaine, choral et très efficace. Jéréry Fel noue son angoisse et son énigme avec brio, et installe la terreur dans l'esprit de ses lecteurs. Vous avez aimé David Peace (1974, 1977, 1981, 1983, Rivages) et La route de Cormac Maccarthy (Seuil) ? Vous allez adorer Helena.

Car Jeremy Fel tient ses personnages par le même secret et la même violence. Au fin fond du Kansas, Haly, une jeune femme bien née et bien nourrit part en décapotable s'entraîner au golf chez sa tante dans la perspective d'un tournoi important. Norma vit seule avec ses trois enfants - Graham, Cindy, Tommy - au milieu de nulle part entourée par les ténèbres, la violence et la mort. Leur rencontre sera terrifiante.

Norma recueille Haly dont la voiture est tombée en panne à côté de chez elle. Hally reste quelques heures seulement mais les cinq vies vont être déchirées à jamais. Graham rêve de partir à New York avec sa petite amie, Cindy est une petite poupée maquillée pour les concours de miss par sa mère et Tommy est détruit depuis l'âge de 6ans.

L'ambiance étouffante dans laquelle Jeremy Fel nous enfonce - faite de torture, de viol, de monstres pédophiles - nous pousse encore plus loin pour découvrir que la terreur est en chacun de nous et pas seulement chez les autres. Helena est un roman dur dans lequel Jérémy Fel confirme son talent découvert dans Les loups à leur porte (Rivages).

Helena
Jérémy Fel
Rivages
800p. 23€
Août 2018