La mer sans étoiles.jpgRENTRÉE 2020 C'est brillant, intelligent, plein d'imagination ! Il y a du récit de pirates et de flibustiers dans cette enquête que mène le jeune Zachary Ezra Rawlins sur un vieux livre trouvé au fin fond de la bibliothèque universitaire qu'il fréquente pour sa thèse sur les jeux vidéos modernes. Un livre - sans auteur ni éditeur - qui raconte sa propre histoire personnelle...

Ce conte aux mille étoiles propose une imagination à la J.K. Rowling faite de fantaisy, d'un peu de fantastique, de lutte du Bien contre le Mal, de confréries obscures et un jeune étudiant sage aux petite lunettes, comme héros innocent et courageux. Autres influences, celle du grand Walt Disney - car l'ennemi ressemble furieusement à Cruella - c'est aussi Alice au pays des Merveilles et son château mais sans grosses pendules ni lapin mais de nombreux décalages horaires.

Il y a aussi de nombreux souterrains de bibliothèques dignes de Borgès. La Mer sans étoiles c'est aussi la culture des contes d'Europe de l'Est, de vieux grimoires plein de pouvoirs, de princesses et d'aubergistes qui en savent plus qu'ils ne veulent en dire ou encore un Veilleurs qui ressemble un peu à Dumbledore (mais sans la baguette).

La Mer sans étoiles vous fera naviguer sur des flots d'émotions et de tendresse pour ses personnages et une admiration pour Erin Morgenstern naîtra inévitablement. À lire absolument !

La Mer sans étoiles
Erin Morgenstern
Sonatine
Traduit de l'Américain par Julie Sibony (Traducteur)
656p. 23€
12 ocobore 2020