Leo_Scheer_Logo.gif


LITTÉRATURE FRANÇAISE

Le 19 août 2015

Place Colette
Nathalie Rheims
320 p. 20 €
À l’âge de 9 ans, la narratrice de Place Colette est victime d’une erreur de diagnostic qui la cloue sur un lit d’hôpital, le corps prisonnier d’une coquille de plâtre. Au terme de trois années de calvaire, un professeur finit par découvrir la véritable maladie ; il l’opère et la sauve. La jeune fille a passé ce temps immobile à découvrir la littérature et les textes classiques. Elle voue une passion sans limite au théâtre. Revenue à la vie, elle tourne autour de la Comédie-Française et de la place Colette. Le jour de ses 13 ans, elle entre dans la loge d’un comédien dont elle est tombée amoureuse. Bien qu’il ait trente ans de plus qu’elle, elle lui demande de devenir son cadeau d’anniversaire.

L'auteur :
NATHALIE RHEIMS est écrivain. Place Colette est son 17ème livre.

%%

Le 16 septembre 2015

Sans histoire
Natashka Moreau
168 p., 17 €
Sans histoire est un roman qui tente par tous les moyens de rester immobile, mais il tangue. Il faudrait que jamais rien ne se passe. Pourtant des vaguelettes menacent souvent de se former. Autour de la narratrice, les gens semblent avoir besoin que quelque chose leur arrive et pris dans un tourbillon, ils retombent toujours sur leurs pattes, s’en sortent avec de beaux mouvements, de grands élans. Elle, voudrait naviguer dans un quotidien où rien ne bouge, s’amuser à admirer leur ballet, de loin, sans y participer. Mais est ce possible de perpétuellement esquiver la réalité du monde extérieur, de slalomer entre les événements, de rester spectateur ?

L'auteur :
NATASHKA MOREAU est écrivain. Elle a publié tous ses livres aux Éditions Léo Scheer. Sans histoire est son quatrième roman.


Le 16 septembre 2015

Tuer
Richard Millet
120 p. 15 €
Dans ce texte aussi court que violent, Richard Millet raconte pour la première fois un épisode particulièrement tragique de la guerre au Liban, dont il n’avait pas parler dans La Confession négative. J’avais vingt-deux ans. Écrire me paraissait l’unique chemin vers la vérité. Il me fallait vieillir, mais je demeurais prisonnier d’une a-temporalité pathologique, entretenue par la lecture de romans qui me fermaient le monde pour m’ouvrir à son ombre. La guerre est venue à moi comme on rencontre une femme.

L'auteur : RICHARD MILLET est écrivain. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont, en 2014, Le corps politique de Gérard Depardieu'' (Pierre-Guillaume de Roux) ou encore Sibelius, Les Cygnes et le Silence (Gallimard) et dernièrement Solitude du témoin (Léo Scheer) en mars 2015.''


(Les résumés sont de l'éditeur)
Article publié le 1er juillet 2015
RENTRÉE LITTÉRAIRE 2015 LITTÉRATURE LIVRE LETTRE