Un_jeune_homme_prometteur__poche_.jpg "Je ne châtie que ceux qui le méritent. Je me débarrasse des nuisibles. je travaille pour le bien-être collectif". Le ton est donné. Le jeune orphelin adopté par Mémé et élevé au fin fond de la campagne française monte à Paris pour devenir écrivain. Il découvre l'imposture de nombreux écrivaillons germanopratins et décide de les supprimer !

Il est Rastignac et assume de compenser sa naissance par une ambition à toute épreuve, à rebondir sans cesse, quelle que soit la profondeur des pièges dans lesquels il tombe (où est poussé) afin de monter tout là-haut, sur l'Empyrée littéraire. L'ambition, les femmes, les alcools, la folie, l'écriture et la page blanche sont ses calories, son oxygène de chaque instant.

Monter à Paris, perdre ses illusions, vivre au bord du gouffre, jalouser ses ennemis au point de vouloir les tuer, se faire voler ses idées de romans, son passé, retrouver sa mère mourante.... Fuir Paris, revenir en Ariège, reprendre son passé en pleine figure, écrire un bon roman, loin de Saint-Germain. Vivre, s'épanouir, aimer.

Un jeune homme prometteur est un mélange de Chabrol, de Pagnol et de Belle et Sébastien qui commence dans la France de Giscard au pays des Cathares et fini dans la France de Mitterrand au pays des Tartuffe. Grande sera la déception….

Gautier Battistella se met-il en scène pour mieux gravir les marches du succès ? Il est né à Toulouse et vit aujourd'hui à Paris. Refusé par BATTISTELLA1._photo_de_JF_PAGA___Grasset__2014.jpgGallimard, il a trouvé refuge rue des Saints-Pères (on a vu pire…). Il nous offre un premier roman riche, dynamique et généreux avec des personnages très forts (le frangin, le médecin et l'écrivain-star notamment).
Pour l'auteur, un premier roman est un achèvement, pour son lecteur, qui vient de lire un bon roman - car Un jeune homme prometteur est un bon roman - il est déjà la promesse d'un second opus aussi réussi.

Un jeune homme prometteur
Gautier Battistella
Lgf
416p., 7,60€
11 janvier 2017

Commander sur fnac.com