la-vie-est-breve-femina.jpgLe jury Fémina a décerné, mardi 2 novembre, ses trois prix :

En roman français, Patrick Lapeyre est récompensé pour La vie est brève et le désir sans fin (P.O.L). Il succède à Gwenaëlle Aubry pour son roman Personne (éd. Mercure de France).

Sofi Oksanen reçoit le Fémina étranger pour Purge (Stock) et succède à l’écrivain suisse Matthias Zschokke pour son roman Maurice à la poule (éd. Zoé).

Jean-Didier Vincent est récompensé du Fémina essais pour Elisée Reclus (éd. Robert Laffont), il succède à Michelle Perrot pour Histoire de chambres (éd. Seuil).

Le palmarès du prix Femina :


Source: Prix littéraires.net

Commander sur fnac.com