La_petite_communiste_qui_ne_souriait_jamais.jpgLes jurés du prix de la Closerie des Lilas (notre actualité) ont tranché, c'est Lola Lafon qui est récompensée pour son roman La petite communiste qui ne souriait jamais (éd. Actes Sud). Elle succède à Alice Zeniter récompensée pour ''Sombre dimanche'' (éd. Albin Michel). Le prix lui a bien sur été remis à la Closerie des Lilas. Le palmarès.

Les finalistes étaient :

Fariba Hachtroudi Le colonel et l’appât 455 (Albin Michel)
Julia Kerninon Buvard (Rouergue) (NOTRE COUP DE COEUR)
Lola Lafon La petite communiste qui ne souriait jamais (Actes Sud)
Inès Benaroya Dans la remise (Flammarion)
Maylis de Kerangal Réparer les vivants (Verticales)

Article publié le 8 avril 2014.

Commander sur fnac.com