les Belles de Halimunda.epsRENTRÉE 2017 Dans un style puissant, Eva Kurniawan nous raconte l'histoire de son pays au travers du destin tragique d'une lignée de femmes. De Dewi Ayu, la mère, et ses trois filles à ses petits enfants. Elle revient des morts 21ans après son décès qu'elle a tant voulu, tant attendu. En effet, sa beauté lui a coûté cher. Devenue prostituée, elle a eu trois filles - Alamanda, Adinda et Maya - de trois inconnus, plus belles les unes que les autres. Mais la dernière - que Dewi a prénommé Belle - est laide, affreusement laide. Ce qui la rassure car ainsi, elle ne sera pas victime de sa beauté commes autres. En effet, les trois aînées vont être violentées par les hommes comme l'Histoire de l'Indonésie.

Eva Kurniawan nous raconte l'épopée foisonnante de ces femmes qui couvre l'histoire de l'Indonésie sur plus de cinquante ans, de la colonisation Néerlandaise à l'indépendance et au régime autoritaire de Sukarno. Magie, traditions, fantômes, amours fatales, l'auteur nous ballade dans un conte des 1001 cauchemars et n'épargne ni ses personnages ni ses lecteurs. Il nous fait nous envoler dans des contrées inconnues, riches de personnages extravagants comme le Shodancho (un officier militaire), Mamane Gendeng (un malfrat) Kliwon (le communiste), la mère roussette (la tenancière de bordel la plus célèbre de Halimunda) et une famille de fossoyeurs pas comme autres.

Au milieu de ce torrent de violence et de haine, Eva Kurniawan nous conte la plus belle histoire d'amour qui soit, entre Alamanda et Kliwon, un point de suspension, une bulle de pureté dans une cité dévorée par la guerre, la violence et les massacres de communistes ou de chiens !

Mille bravos enfin au traducteur - Étienne Naveau - pour nous permettre de découvrir la très fleurie langue indonesienne !

Eka__KURNIAWAN__Paula_Pedemonte_Pontas_Agency.jpg

Les Belles de Halimunda
Eka Kurniawan
Sabine Wespieser
Roman traduit de l'indonésien par Étienne Naveau
656 p. 27€
Août 2017
Crédits photos : Paula Pedemonte Pontas Agency



Billet publié le 20 novembre 2017

Commander sur fnac.com