Mise en page 1RENTRÉE 2016 Chez Niccolo Ammaniti, les enfants affrontent toujours des tempêtes, des catastrophes ou des ouragans. Il y a eu Comme Dieu le veut où Christiano affronte la tempête du siècle sur son village, "Toi et moi" ou un ado s'enferme dans la cave de ses parents pour leur échapper et découvre sa soeur toxico. Cette fois-ci, Ammaniti abandonne Anna dans un siècle rongé par la Rouge, un virus mortel qui a exterminé la quasi totalité de la population mondiale. Seuls les garçons qui ne sont pas encore devenus des hommes et les filles qui ne sont pas encore devenues des femmes peuvent survivre.

Ces jeunes survivants mettent peu de temps à reconstituer les sociétés de subordination et d'esclavage que leurs adultes savaient si bien construire. Parfois, la solidarité apparait, l'amitié rarement, l'amour jamais. Anna veut ramener son frère de leurs Sicile natale vers la Calabre pour fuir ce chaos et, pourquoi pas, trouver un vaccin.

dans une langue brillante et acérée, Niccolo Amanite nous offre un conte apocalyptique, sans espoir ou seuls les plus forts survivront.

Anna
Niccolo Ammaniti
Grasset
Traduit de l'italien par Myriam Bouzaher
320p. 20€
14 septembre 2016
Billet publié le 7 septembre 2016
Pour commander ce livre, cliquer sur le lien ci-dessous :

Commander sur fnac.com