Mot-clé : Niccolo Ammaniti

Moi_et_toi__poche_.jpg

Moi et toi

Commander sur fnac.com

Après les fresques sociales telles que Comme Dieu le Veut (Grasset, Prix Strega 2007) ou La Fête du siècle (Robert Laffont, 2011) Niccolo Ammaniti réalise une tempête individuelle prodigieuse. En effet, l’intensité et la violence des sentiments

Lire la suite

Mise en page 1

Anna

Commander sur fnac.com

RENTRÉE 2016 Chez Niccolo Ammaniti, les enfants affrontent toujours des tempêtes, des catastrophes ou des ouragans. Il y a eu Comme Dieu le veut où Christiano affronte la tempête du siècle sur son village, "Toi et moi" ou un ado s'enferme

Lire la suite

Grasset_logo.jpg

La rentrée littéraire Grasset

LITTÉRATURE FRANÇAISE Le17 août 2016 LE DERNIER DES NÔTRES Adélaïde De Clermont-Tonnerre LE RÉSUMÉ « La première chose que je vis d’elle fut sa cheville, délicate, nerveuse, qu’enserrait la bride d’une sandale bleue… » Cette jeune femme qui descend

Lire la suite

Prix_Medicis_Logo.jpg

Prix Medicis 2016 premières sélections

Les jurés du Prix Medicis ont annoncé, le mardi 13 septembre, leurs premières sélections de romans français (14), de romans étrangers (11).La seconde sélection sera signalée le 10 octobre le leuréat connu le 2 novembre prochain. Voir le palmarès

Lire la suite

Comme_dieu_le_veut_poche.jpg

Comme Dieu le veut

Commander sur fnac.com

Cristiano Zena est un gamin de treize ans qui vit seul avec Rino, son père alcoolique et skinhead dans une banlieue désolée, d'une ville désolée du sud de l'Italie. Cristiano essaye d'éviter les baffes de son père, de regarder les filles du collège

Lire la suite

Comme_Dieu_le_veut.jpg

Comme Dieu le veut

Commander sur fnac.com

Cristiano Zena est un gamin de treize ans qui vit seul avec Rino, son père alcoolique et skinhead dans une banlieue désolée, d'une ville désolée du sud de l'Italie. Cristiano essaye d'éviter les baffes de son père, de regarder les filles du collège

Lire la suite

Moi_et_toi.jpg

Moi et toi

Commander sur fnac.com

RENTRÉE 2012 Après les fresques sociales telles que Comme Dieu le Veut (Grasset, Prix Strega 2007) ou La Fête du siècle (Robert Laffont, 2011) Niccolo Ammaniti réalise une tempête individuelle prodigieuse. En effet, l’intensité et la violence des

Lire la suite